Les chansons des saisons : janvier

  • +De bon matin


    De bon matin j’ai rencontré le train
    De trois grands Rois qui allaient en voyage,
    De bon matin j’ai rencontré le train
    De trois grands Rois dessus le grand chemin.
    Venaient d’abord des gardes du corps,
    Des gens armés avec trente petits pages,
    Venaient d’abord des gardes du corps
    Des gens armés dessus leurs just’au corps.

    Puis sur un char, parmi les étendards
    Venaient trois rois modestes comme d’anges,
    Puis sur un char, parmi les étendards,
    on voit Gaspard, Melchior et Balthazar.

  • +Melchior et Balthazar sont venus d'Afrique


    Melchior et Balthazar sont venus d’Afrique
    Melchior et Balthazar sont venus d’Afrique avec le roi Gaspard
    Melchior apportait l’or car il était riche, car il était riche (on met une goutte d’huile qui brille dans la paume)
    Melchior apportait l’or car il était riche et avait beaucoup d’or.

    L’encens fut pour Balthazar (on allume un bâton d’encens)
    qui laissa la myrrhe, qui laissa la myrrhe
    l’encens fut pour Balthazar, qui laissa la myrrhe au roi Gaspard
    Et avec cette goutte d’huile dans la main, on frotte les mains

    Frotti, frotta, frottez les doigts
    frottez dessus, frottez dessous,
    frottez partout !
    Quelle joie! j’ai deux mains,
    et au bout de mes mains, dix petits doigts.
    Mes doigts touchent, (on nomme une à une les parties du corps)
    mes doigts tapent (dans les mains, la table, en l’air, etc)
    mes doigts tournent, (en l’air, comme le moulin, sur la table, etc)

  • +J'aime la galette


    J’aime la galette
    Savez-vous comment ?
    Quand elle est bien faite
    Avec du beurre dedans
    Tralalala lalala lalère
    Tralalala lalala lala
    Tralalala lalala lalère
    Tralalala lalala lala

  • +Mon Âne


    Mon âne, mon âne
    a bien mal à sa tête.
    Madame lui a offert
    un bonnet pour sa tête
    un bonnet pour sa tête
    et des souliers lilas lala
    et des souliers lilas…
    Mon âne, mon âne
    a bien mal à son nez
    Madame lui a offert
    un joli cache nez
    un joli cache nez
    un bonnet pour sa tête
    et des souliers lilas lala
    et des souliers lilas…
    Mon âne, mon âne
    a bien mal à ses yeux
    Madame lui a offert
    des jolies lunettes bleues
    des jolies lunettes bleues
    un joli cache nez
    un bonnet pour sa tête
    et des souliers lilas lala
    et des souliers lilas…
    Mon âne, mon âne
    a bien mal à ses oreilles
    Madame lui a offert
    une paire de boucles d’oreille
    une paire de boucles d’oreille
    des jolies lunettes bleues
    un joli cache nez
    un bonnet pour sa tête
    et des souliers lilas lala
    et des souliers lilas…
    Mon âne, mon âne
    a mal à l’estomac
    Madame lui a offert
    une tasse de chocolat
    une tasse de chocolat
    une paire de boucles d’oreille
    des jolies lunettes bleues
    un joli cache nez
    un bonnet pour sa tête
    et des souliers lilas lala
    et des souliers lilas…
    Mon âne, mon âne
    a bien mal à ses reins
    Madame lui a offert
    une culotte en satin
    une culotte en satin
    une tasse de chocolat
    une paire de boucles d’oreille
    des jolies lunettes bleues
    un joli cache nez
    un bonnet pour sa tête
    et des souliers lilas lala
    et des souliers lilas…

  • +Entre le bœuf et l’âne gris


    Entre le bœuf et l’âne gris
    Entre le bœuf et l’âne gris,
    Dort, dort, dort le petit fils,
    Mille anges divins, mille séraphins,
    Volent à l’entour de ce grand Dieu d’amour.
    Entre les pastoureaux jolis,
    Dort, dort, dort le petit fils,
    Mille anges divins, mille séraphins,
    Volent à l’entour de ce grand Dieu d’amour.
    Entre les roses et les lys,
    Dort, dort, dort le petit fils,
    Mille anges divins, mille séraphins,
    Volent à l’entour de ce grand Dieu d’amour.
    Entre les deux bras de Marie,
    Dort, dort, dort le petit fils,
    Mille anges divins, mille séraphins,
    Volent à l’entour de ce grand Dieu d’amour.

  • +Bèè bèè mouton blanc


    Bèè bèè mouton blanc
    As tu de la laine ?
    Oui Monsieur, oui Madame, trois poches pleines
    une pour Monsieur, et une pour Madame
    et une pour le petit garçon qui joue
    dans la plaine
    bèèè bèè mouton blanc
    as tu de la laine ?
    oui Monsieur, oui Madame
    trois poches pleines.

  • +Il est né le divin enfant


    Il est né le divin enfant
    Il est né le divin enfant,
    Jouez hautbois, résonnez musettes !
    Il est né le divin enfant,
    Chantons tous son avènement !

    Depuis plus de quatre mille ans,
    Nous le promettaient les prophètes
    Depuis plus de quatre mille ans,
    Nous attendions cet heureux temps.
    Au refrain

    Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
    Ah ! Que ses grâces sont parfaites !
    Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
    Qu’il est doux ce divin enfant !
    Au refrain

  • +Vive le vent


    Vive le vent
    Vive le vent, vive le vent,
    vive le vent d’hiver
    qui s’en va, sifflant soufflant
    dans les grands sapins verts, ho!
    Vive le vent, vive le vent,
    vive le vent d’hiver
    boule de neige et jour de l’an
    et bonne année grand mère.

  • +Jingle Bells


    Jingle Bells
    Jingle bells, jingle bells
    Jingle all the way,
    Oh what fun it is to ride
    In a one-horse open sleigh , hey!
    Jingle bells, jingle bells
    Jingle all the way,
    Oh what fun it is to ride
    In a one-horse open sleigh !
    Dashing through the snow
    In a one-horse open sleigh
    Through the fields we go
    Laughing all the way.
    Bells on bob-tail ring
    Making spirits bright
    What fun it is to ride and sing
    A sleighing song tonight.

    Refrain :
    Jingle bells, jingle bells
    Jingle all the way,
    Oh what fun it is to ride
    In a one-horse open sleigh , hey!
    Jingle bells, jingle bells
    Jingle all the way,
    Oh what fun it is to ride
    In a one-horse open sleigh !

  • +Et comme on chante le mouton, l’âne, on chante aussi le bœuf de l'étable


    Y’a un bœuf dans le pré (sur l’air de il y a une pie dans le poirier)
    J’entends la bœuf qui mâche.
    Y’a un bœuf dans le pré,
    J’entends le bœuf mâcher.
    J’entends, j’entends,
    J’entends le bœuf qui mâche.
    J’entends, j’entends,
    J’entends le bœuf mâcher.